CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Mike Fédée
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Albert Michel



Date et Lieu de naissance : 3 octobre 1909 (Nancy, France)►
Date et Lieu de décès : 6 juillet 1981 (Paris, France)►
Nom Réel : Albert Bour

ACTEUR
Image
1946 Le château de la dernière chance – de Jean-Paul Paulin avec Nathalie Nattier, Robert Dhéry & Corinne Calvet
Image
1952 Le dernier Robin des Bois – de André Berthomieu avec Roger Nicolas, Nicole Maurey & Henri Vilbert
Image
1965 Le caïd de Champignol – de Jean Bastia avec Jean Richard, Michel Serrault & Martine Sarcey
Image
1976 Le maestro – de Claude Vital avec Jean Lefebvre, Sophie Desmarets, Daniel Ceccaldi & Michel Galabru

Albert Michel? C’est un de nos incontournables seconds couteaux du cinéma d’après guerre surtout! On ne peut manquer sa figure ronde et plutôt bon enfant dans les quelques 240 films à son actif et, sans doute, on en oublie! Mais finalement on ne le connaît que peu! Il naît à Nancy, le 3 octobre 1909 sous le patronyme d’André Bour. Son père Marcel Bour est tapissier.

Si l’on sait peu de choses de sa jeunesse, on sait par contre qu’il apparaît sur nos grands écrans pour la première fois en 1941, dans quatre opus: «Ne bougez plus» de Pierre Caron, «Chèque au porteur» de Jean Boyer, «Croisières sidérales» de André Zwoboda et «Fièvres» de Jean Delannoy, avec Tino Rossi, où il campe un musicien. Vont suivre, à raison de plus de 10 apparitions par an, et cela pendant presque 40 ans, une multitude d’emplois, parfois costumés pour la gloire de l’histoire de France, comme ce révolutionnaire dans «Si Versailles m’était conté» (1953) de Sacha Guitry, ou tout simplement pour tenir une loge de concierge comme dans «Douce» (1943) de Claude Autant Lara. Sur la grande toile, Albert Michel a exercé tous les métiers: pompier dans «L’assassin est à l’écoute» (1948) de Raoul André, gendarme «Les petites Cardinales» (1950) de Gilles Grangier, ou chef de gare «Le sang à la tête» (1956) de Gilles Grangier. Parfois, il nous fait la surprise de rentrer dans les ordres: moine dans «Destinées» (1952) de Jean Delannoy, curé «Le défroqué» de Léo Joannon (1953) ou sacristain dans «Escalier de service» (1954) de Carlo Rim et «Un drôle de paroissien» (1963) de Jean-Pierre Mocky. D’autres fois, il est coiffeur «Prélude à la gloire» (1949) de Georges Lacombe, représentant en aspirateurs «Le 84 prend des vacances» (1949) de Léo Joannon, serrurier «Rencontre à Paris» (1955) de Georges Lampin; il lui arrive même de devenir poète en charmeur d’oiseaux dans «Le château de verre» de René Clément en 1950.

Albert Michel a tourné sous la houlette des plus grands réalisateurs: Gilles Grangier, Jean Delannoy, Jean-Paul le Chanois, Henri Verneuil, René Clément, mais aussi André Cayatte, Jean-Pierre Mocky, Maurice Ronet, Jacques Deray, Claude Zidi et tant d’autres... On peut se demander pourquoi tant de grands noms ont su l’employer si justement... Tout simplement parce qu’à chaque fois, il est d’un naturel remarquable. Il a une expression simple, joviale, celle de «Monsieur Tout le Monde», il fait à chaque fois son job, et entre avec une aisance saisissante dans la peau des personnages qu’il incarne. Très souvent paysan comme dans «Les vieux de la vieille» (1960) de Gilles Grangier, il est souvent rejoint par d’autres comédiens de la même trempe comme Charles Bouillaud, Paul Faivre et Gabriel Gobin.

Au théâtre, Albert Michel reste à jamais «Péquinet», un inspecteur de police maladroit... et cocu aux côtés de Bourvil, dans la pièce de Michel André «La bonne planque» (1962), pièce qui sera diffusée à la télévision. Il est présent dans d’autres pièces de boulevard, souvent retransmises «Au théâtre ce soir». Il figure aussi au générique de nombreuses séries populaires, telles «Rocambole», «Les compagnons de Jéhu», «Quentin Durward», «Nick Verlaine», etc. En 1947, Albert Michel a épousé Yvonne Broussard. Veuf, il prend le grand départ le 6 juillet 1981, à Paris, dans son appartement dans le XVIe arrondissement. Voilà un artiste de notre 7e art qui fait partie pour toujours de ces acteurs qui, bien que de second plan, constituent l’armature solide d’un film sur laquelle s’appuient les têtes d’affiche.

© Donatienne ROBY

copyright
1935Train de plaisir – de Léo Joannon avec Saturnin Fabre
1938Je chante – de Christian Stengel avec Charles Trénet
1941Ne bougez plus – de Pierre Caron avec Annie France
Chèque au porteur – de Jean Boyer avec Marguerite Pierry
Opéra-Musette – de René Lefèvre & Claude Renoir avec Paulette Dubost
Fièvres – de Jean Delannoy avec Tino Rossi
1942Croisières sidérales – de André Zwoboda avec Madeleine Sologne
Pontcarral, colonel d’Empire – de Jean Delannoy avec Pierre Blanchar
Haut le vent – de Jacques de Baroncelli avec Mireille Balin
1943Douce – de Claude Autant-Lara avec Odette Joyeux
Voyage sans espoir – de Christian-Jaque avec Simone Renant
La vie de plaisir – de Albert Valentin avec Albert Préjean
L’île d’amour – de Maurice Cam avec Josseline Gaël
1944L’enfant et l’amour – de Jean Stelli avec Gaby Morlay
Le bossu – de Jean Delannoy avec Paul Bernard
1945François Villon – de André Zwobada avec Serge Reggiani
Trente et quarante – de Gilles Grangier avec André Alerme
Sylvie et le fantôme – de Claude Autant-Lara avec François Périer
Jéricho – de Henri Calef avec Pierre Brasseur
Les J 3 – de Roger Richebé avec Giselle Pascal
Mensonges – de Jean Stelli avec Jean Marchat
Nuits d’alerte – de Léon Mathot avec Hélène Perdrière
1946Un revenant – de Christian-Jaque avec Louis Jouvet
La rose de mer – de Jacques de Baroncelli avec Fernand Ledoux
Six heures à perdre – de Alex Joffé & Jean Lévitte avec Paulette Dubost
Le diable au corps – de Claude Autant-Lara avec Micheline Presle
Le château de la dernière chance – de Jean-Paul Paulin avec Corinne Calvet
L’éventail / L’île aux nuages / Mademoiselle modiste – de Emil Edwin Reinert avec Dany Robin
1947Le silence est d’or – de René Clair avec Maurice Chevalier
Un flic – de Maurice de Canonge avec Lucien Coëdem
Tierce à cœur – de Jacques de Casembroot avec Sophie Desmarets
Danger de mort – de Gilles Grangier avec Micheline Francey
Croisière pour l’inconnu – de Pierre Montazel avec Claude Dauphin
Les amoureux sont seuls au monde – de Henri Decoin avec Louis Jouvet
L’échafaud peut attendre – de Albert Valentin avec Junie Astor
1948D’homme à hommes – de Christian-Jaque avec Hélène Perdrière
L’assassin est à l’écoute – de Raoul André avec Louise Carletti
La cité de l’espérance – de Jean Stelli avec René Dary
L’armoire volante – de Carlo Rim avec Fernandel
La bataille de feu / Les joyeux conscrits – de Maurice de Canonge avec Nicole Maurey
Jean de la Lune – de Marcel Achard avec Danielle Darrieux
Fantômas contre Fantômas – de Robert Vernay avec Maurice Teynac
Jo-la-Romance – de Gilles Grangier avec Georges Guétary
Ainsi finit la nuit / L’affaire – de Emil Edwin Reinert avec Anne Vernon
Bal Cupidon – de Marc-Gilbert Sauvageon avec Yves Vincent
Barry – de Richard Pottier avec Pierre Fresnay
Cartouche, roi de Paris – de Guillaume Radot avec Roger Pigaut
CM Une paire de gifles – de Jean Loubignac avec Ketty Piersont
CM Un juré bavard – de Henri Verneuil avec Pauline Carton
CM Monsieur Menu – de Jean Loubignac avec Maurice Bourbon
1949Je n’aime que toi – de Pierre Montazel avec Luis Mariano
Occupe-toi d’Amélie – de Claude Autant-Lara avec Jean Desailly
Mademoiselle de la Ferté – de Roger Dallier & Georges Lacombe avec Jany Holt
Vient de paraître – de Jacques Houssin avec Franck Villard
Eve et le serpent – de Charles-Félix Tavano avec Gaby Morlay
Le roi – de Marc-Gilbert Sauvajon avec Maurice Chevalier
La souricière – de Henri Calef avec François Périer
Une nuit de noces – de René Jayet avec Martine Carol
Le quatre-vingt-quatre prend des vacances – de Léo Joannon avec Yves Deniaud
Mon ami Sainfoin – de Marc-Gilbert Sauvajon avec Pierre Blanchar
Prélude à la gloire – de Georges Lacombe avec Roberto Benzi
Rendez-vous avec la chance – de Emil Edwin Reinert avec Danièle Delorme
CM À qui le bébé ? – de Henri Verneuil avec Pauline Carton
CM Hôtel des Artistes : Saisie – de Jean Perdrix avec Félix Marten
CM Trente-troisième chambre – de Henri Verneuil avec Raymond Souplex
CM Hôtel des artistes : Sombre affaire – de Jean Perdrix avec Félix Oudart
CM Le savoir-vivre en chemin de fer – de Roger de Fontaine avec Louisa Colpeyn
1950Dieu a besoin des hommes – de Jean Delannoy avec Madeleine Robinson
Justice est faite – de André Cayatte avec Valentine Tessier
Trois télégrammes – de Henri Decoin avec Henri Crémieux
Le roi du bla-bla-bla – de Maurice Labro avec Roger Nicolas
Le château de verre – de René Clément avec Michèle Morgan
Sans laisser d’adresse – de Jean-Paul Le Chanois avec Bernard Blier
Demain nous divorçons – de Louis Cuny avec Armand Bernard
Ombre et lumière – de Henri Calef avec Simone Signoret
Mon phoque et elles – de Pierre Billon avec Jeanne Fusier-Gir
Les petites Cardinal – de Gilles Grangier avec Véra Norman
Coq en pâte – de Charles-Félix Tavano avec Maurice Escande
CM Maldonne – de Henri Verneuil avec Raymond Bussières
CM Monsieur Raymond, cambrioleur – de Jean Perdrix avec Jean Pâqui
CM Meurtre dans la nuit – de Jean Perdrix avec Claire Gérard
CM Piédalu voyage – de Jean Loubignac avec Ded Rysel
CM Deux cœurs… sur la route – de Jean Perdrix avec Mag Avril
CM Bonjour – de Jean Perdrix avec Camille Sauvage
1951Le plus joli péché du monde – de Gilles Grangier avec Georges Marchal
Gibier de potence – de Roger Richebé avec Arletty
Le cap de l’espérance – de Raymond Bernard avec Edwige Feuillère
Seul dans Paris – de Hervé Bromberger avec Bourvil
Paris chante toujours ! – de Pierre Montazel avec Madeleine Lebeau
Jocelyn – de Jacques de Casembroot avec Nicole Berger
Ma femme, ma vache et moi – de Jean Devaivre avec Annette Poivre
Agence matrimoniale – de Jean-Paul Le Chanois avec Julien Carette
Les belles de nuit – de René Clair avec Gérard Philipe
Drôle de noce – de Léo Joannon avec Mary Marquet
Brelan d’as – de Henri Verneuil avec Michel Simon
La minute de vérité – de Jean Delannoy avec Daniel Gélin
1952Rayés des vivants – de Maurice Cloche avec Daniel Ivernel
Le témoin de minuit – de Dimitri Kirsanoff avec Claude May
Suivez cet homme – de Georges Lampin avec Suzy Prim
Le dernier Robin des Bois – de André Berthomieu avec Nicole Maurey
Week-end à Paris ( innocents in Paris ) de Gordon Paris avec Claire Bloom
Les vaincus / Jeunesse et perversion ( i vinti ) de Michelangelo Antonioni avec Fay Compton
Destinées – de Jean Delannoy, Christian-Jaque & Marcello Pagliero avec Michèle Morgan
    Segment « Jeanne » de Jean Delannoy
1953Madame de… – de Max Ophüls avec Vittorio De Sica
Virgile – de Carlo Rim avec Geneviève Kervine
Mon frangin de Sénégal – de Guy Lacourt avec Noël Roquevert
Les amoureux de Marianne – de Jean Stelli avec André Luguet
Le défroqué – de Léo Joannon avec Pierre Trabaud
Si Versailles m’était conté – de Sacha Guitry avec Claudette Colbert
Les révoltés de Lomanach – de Richard Pottier avec Amedeo Nazzari
Le secret d’Hélène Marimon ( il segreto di Elena / il tradimento di Elena Marimon ) de Henri Calef avec Isa Miranda
Secrets d’alcôve ( il letto / the bed ) de Henri Decoin, Gianni Franciolini, Jean Delannoy & Ralph Habib avec Martine Carol
    Segment « Le lit de la Pompadour » de Jean Delannoy
1954Le mouton à cinq pattes – de Henri Verneuil avec Dario Moreno
Escalier de service – de Carlo Rim avec Danielle Darrieux
Obsession – de Jean Delannoy avec Raf Vallone
Le rouge et le noir – de Claude Autant-Lara avec Gérard Philipe
Papa, maman, la bonne et moi – de Jean-Paul Le Chanois avec Robert Lamoureux
Le fil à la patte – de Guy Lefranc avec Noël-Noël
Le vicomte de Bragelonne ( il visconte di Bragelonne ) de Fernando Cerchio avec Dawn Addams
Casse-cou mademoiselle – de Christian Stengel avec Marthe Mercadier
Le fils de Caroline chérie – de Jean Devaivre avec Jean-Claude Pascal
Les évadés – de Jean-Paul Le Chanois avec Pierre Fresnay
1955Les hommes en blanc – de Ralph Habib avec Jean Chevrier
Papa, maman, ma femme et moi – de Jean-Paul Le Chanois avec Elina Labourdette
L’impossible monsieur Pipelet – de André Hunebelle avec Etchika Choureau
Chiens perdus sans collier – de Jean Delannoy avec Jean Gabin
Gas-oil – de Gilles Grangier avec Ginette Leclerc
La Madelon – de Jean Boyer avec Line Renaud
L’affaire des poisons – de Henri Decoin avec Viviane Romance
Impasse des vertus – de Pierre Méré avec Simone Paris
On déménage le colonel – de Maurice Labro avec Yves Deniaud
Si Paris nous était conté – de Sacha Guitry avec Jean Marais
La bande à Papa – de Guy Lefranc avec Fernand Raynaud
Le secret de sœur Angèle – de Léo Joannon avec Sophie Desmarets
Rencontre à Paris – de Georges Lampin avec Betsy Blair
Paris canaille / Paris coquin / La soupe à la grimace / Oh, la-la chéri ! – de Pierre Gaspard- Huit avec Daniel Gélin
1956Le sang à la tête – de Gilles Grangier avec Renée Faure
Fernand cow-boy – de Guy Lefranc avec Nadine Tallier
La traversée de Paris – de Claude Autant-Lara avec Bourvil
Notre Dame de Paris – de Jean Delannoy avec Gina Lollobrigida
Soupçons – de Pierre Billon avec Anne Vernon
L’amour descend du ciel – de Maurice Cam avec Jean Tissier
Fric-frac en dentelles – de Guillaume Radot avec Peter van Eyck
Vacances explosives – de Christian Stengel avec Andrex
La polka des menottes – de Raoul André avec Mischa Auer
Porte des Lilas – de René Clair avec Pierre Brasseur
Folies-Bergère / Un soir au music-hall – de Henri Decoin avec Eddie Constantine
1957Le rouge est mis – de Gilles Grangier avec Paul Frankeur
Les lavandières du Portugal ( las lavanderas de Portugal ) de Pierre Gaspard-Huit & Ramón Torrado avec Paquita Rico
Comme un cheveu sur la soupe – de Maurice Regamey avec Louis de Funès
Tous peuvent me tuer – de Henri Decoin avec Anouk Aimée
Maigret tend un piège – de Jean Delannoy avec Annie Girardot
La Tour, prends garde ! – de Georges Lampin avec Eleonora Rossi Drago
Police judiciaire – de Maurice de Canonge avec Henri Vilbert
Le dos au mur – de Edouard Molinaro avec Jeanne Moreau
Le temps des œufs durs – de Norbert Carbonnaux avec Fernand Gravey
Les misérables – de Jean-Paul Le Chanois avec Bernard Blier
Fernand clochard – de Pierre Chevalier avec Renée Devillers
1958En bordée – de Pierre Chevalier avec Jean Richard
En cas de malheur – de Claude Autant-Lara avec Brigitte Bardot
Madame et son auto – de Robert Vernay avec Jacques Fabbri
Péché de jeunesse / Amour, mon cher amour – de Louis Duchesne & René Thévenet avec Agnès Laurent
Le sicilien – de Pierre Chevalier avec Pascale Roberts
Suivez-moi, jeune homme – de Guy Lefranc avec Dany Robin
Sérénade au Texas – de Richard Pottier avec Luis Mariano
Les motards – de Jean Laviron avec Roger Pierre
Le grand chef – de Henri Verneuil avec Gino Cervi
Le gendarme de Champignol – de Jean Bastia avec Jean Richard
Guinguette – de Jean Delannoy avec Zizi Jeanmaire
Babette s’en va-t-en guerre – de Christian-Jaque avec Jacques Charrier
1959Pourquoi viens-tu si tard ? – de Henri Decoin avec Henri Vidal
Soupe au lait – de Pierre Chevalier avec Jean Bretonnière
La marraine de Charley – de Pierre Chevalier avec Fernand Raynaud
La chatte sort ses griffes – de Henri Decoin avec Françoise Arnoul
Le septième jour de Saint-Malo – de Paul Mesnier avec Andrée Servilanges
1960Le baron de l’écluse – de Jean Delannoy avec Micheline Presle
Comment qu’elle est ! – de Bernard Borderie avec Françoise Prévost
Les vieux de la vieille – de Gilles Grangier avec Noël-Noël
La Française et l’amour – de Christian-Jaque, Henri Decoin, René Clair, Michel Boisrond, Jean Delannoy, Henri Verneuil & Jean-Paul Le Chanois avec Marie-José Nat
    Segment « Le mariage » de René Clair
Le gigolo – de Jacques Deray avec Alida Valli
Le mouton – de Pierre Chevalier avec Danièle Lebrun
La vérité – de Henri-Georges Clouzot avec Charles Vanel
Le caïd – de Bernard Borderie avec Barbara Laage
Boulevard – de Julien Duvivier avec Jean-Pierre Léaud
Les tortillards – de Jean Bastia avec Louis de Funès
L’amant de cinq jours – de Philippe de Broca avec Jean Seberg
La mort de Belle – de Edouard Molinaro avec Alexandra Stewart
1961Le président – de Henri Verneuil avec Jean Gabin
Le cave se rebiffe – de Gilles Grangier avec Maurice Biraud
Tout l’or du monde – de René Clair avec Claude Rich
Le tracassin / Les plaisirs de la ville – de Alex Joffé avec Maria Pacôme
Les sept péchés capitaux – de Philippe de Broca, Claude Chabrol, Jacques Demy, Sylvain Dhomme, Max Douy, Jean-Luc Godard, Eugène Ionesco, Edouard Molinaro & Roger Vadim avec Georges Wilson
    Segment « La gourmandise » de Philippe de Broca
Les livreurs – de Jean Girault avec Francis Blanche
Les quatre cavaliers de l’apocalypse ( four horsemen of the apocalypse ) de Vincent Minnelli avec Charles Boyer
1962Le Diable et les dix commandements – de Julien Duvivier avec Michel Simon
    Segment « Dieu en vain ne jureras »
Le gentleman d’Epsom / Les grands seigneurs – de Gilles Grangier avec Franck Villard
Le couteau dans la plaie / La troisième dimension ( five miles to midnight ) de Anatole Litvak avec Sophia Loren
Mandrin / Mandrin, bandit gentilhomme – de Jean-Paul Le Chanois avec Georges Rivière
Seul… à corps perdu / À corps perdu – de Jean Maley & Raymond Bailly avec Giselle Pascal
Les quatre vérités ( las cuatro verdades / le quattro verità / three fables of love ) de Alessandro Blasetti, René Clair, Luis García Berlanga & Hervé Bromberger avec Leslie Caron
    Segment « Les deux pigeons » de René Clair
Des pissenlits par la racine – de Georges Lautner avec Mireille Darc
Les bricoleurs – de Jean Girault avec Elke Sommer
Les vierges – de Jean-Pierre Mocky avec Charles Aznavour
1963Un drôle de paroissien – de Jean-Pierre Mocky avec Jean Poiret
Maigret voit rouge – de Gilles Grangier avec Françoise Fabian
À toi de faire mignonne / L’agent fédéral Lemmy Caution – de Bernard Borderie avec Eddie Constantine
1964Et vint le jour de la vengeance ( behold a pale horse ) de Fred Zinnemann avec Gregory Peck
Un monsieur de compagnie – de Philippe de Broca avec Irina Demick
Ces dames s’en mêlent – de Raoul André avec Annie Cordy
Le majordome – de Jean Delannoy avec Paul Meurisse
Compartiment tueurs – de Costa-Gavras avec Yves Montand
Une souris chez les hommes / Un drôle de caïd – de Jacques Poitrenaud avec Dany Saval
1965La grosse caisse – de Alex Joffé avec Bourvil
Marie-Chantal contre de docteur Kha – de Claude Chabrol avec Serge Reggiani
Les bons vivants / Un grand seigneur – de Gilles Grangier & Georges Lautner avec Bernard Blier
    Segment « Le procès » de Gilles Grangier
Dis-moi qui tuer ? – de Etienne Périer avec Paul Hubschmid
Opération tonnerre ( thunderball / Ian Fleming’s thunderball ) de Terence Young avec Sean Connery
Le caïd de Champignol / Deux cracks à Paris – de Jean Bastia avec Michel Serrault
Le jardinier d’Argenteuil / Le faussaire d’Argenteuil – de Jean-Paul Le Chanois avec Liselotte Pulver
1966Le nouveau journal d’une femme en blanc / Une femme en blanc se révolte – de Claude Autant-Lara avec Danielle Volle
Le deuxième souffle – de Jean-Pierre Melville avec Lino Ventura
Les compagnons de la marguerite – de Jean-Pierre Mocky avec Claude Rich
Voyage à deux ( two for the road ) de Stanley Donen avec Audrey Hepburn
Le vicomte règle ses comptes – de Maurice Cloche avec Kerwin Mathews
Le soleil des voyous – de Jean Delannoy avec Robert Stack
1967Ne jouez pas avec les martiens – de Henri Lanoë avec Macha Méril
Les risques du métier – de André Cayatte avec Jacques Brel
Les cracks – de Alex Joffé avec Robert Hirsch
La nuit du lendemain ( the night of the following day ) de Hubert Cornfield avec Marlon Brando
1968Sous le signe de Monte-Cristo / Le révolté – de André Hunebelle avec Raymond Pellegrin
Sous le signe du taureau – de Gilles Grangier avec Suzanne Flon
L’Auvergnat et l’autobus – de Guy Lefranc avec Christiane Minazzoli
Catherine, il suffit d’un amour / Catherine – de Bernard Borderie avec Olga Georges-Picot
Les gros malins / Le champion du tiercé – de Raymond Leboursier avec Michel Galabru
1969L’armée des ombres – de Jean-Pierre Melville avec Jean-Pierre Cassel
Les caprices de Marie – de Philippe de Broca avec Marthe Keller
La dame dans l’auto avec des lunettes et un fusil ( lady in a car / the lady in the car with glasses and a gun ) de Anatole Litvak avec Samantha Eggar
1970Elise ou la vraie vie – de Michel Drach avec Bernadette Lafont
Une drôle de bourrique / L’âne de Zigliara – de Jean Canolle avec Jean Lefebvre
1971Un peu de soleil dans l’eau froide – de Jacques Deray avec Claudine Auger
1972Chut ! – de Jean-Pierre Mocky avec Michael Lonsdale
1973Projection privée – de François Leterrier avec Jane Birkin
Un amour de pluie – de Jean-Claude Brialy avec Romy Schneider
Par ici la monnaie / Les démerdards – de Richard Balducci avec Mary Marquet
Les guichets du Louvre – de Michel Mitrani avec Christine Pascal
1974Couche-moi dans le sable et fais jaillir ton pétrole... – de Norbert Terry avec Philippe Castelli
L’évasion de Hassan Terro – de Mustapha Badie avec Georgette Anys
1975Opération Lady Marlène – de Robert Lamoureux avec Michel Serrault
Les œufs brouillés – de Joël Santoni avec Jean Carmet
1976Mimì Bluette ... fiore del mio giardino – de Carlo Di Palma avec Shelley Winters
L’aile ou la cuisse – de Claude Zidi avec Coluche
Bartleby – de Maurice Ronet avec Michael Lonsdale
Le gang – de Jacques Deray avec Alain Delon
Dis bonjour à la dame – de Michel Gérard avec Micheline Luccioni
Julie Pot-de-Colle – de Philippe de Broca avec Marlène Jobert
Le maestro – de Claude Vital avec Sophie Desmarets
1977L’imprécateur – de Jean-Louis Bertucelli avec Michel Piccoli
La menace – de Alain Corneau avec Miou-Miou
1981La nuit de Varennes ( il mondo nuovo ) de Ettore Scola avec Jean-Louis Barrault
Fiche créée le 19 avril 2015 | Modifiée le 7 janvier 2019 | Cette fiche a été vue 3586 fois
PREVIOUSOscar Micheaux || Albert Michel || Lilia MichelNEXT