CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de May Whitty
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Forrest Tucker



Date et Lieu de naissance : 12 février 1919 (Plainfield, Indiana, USA)►
Date et Lieu de décès : 25 octobre 1986 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Forrest Meredith Tucker

ACTEUR
Image
1951 L’or de la Nouvelle Guinée (crosswinds) de Lewis R. Foster avec Rhonda Fleming & John Payne
Image
1953 Héros sans gloire (flight nurse) de Allan Dwan avec Joan Leslie, Arthur Franz, Jeff Donnell & Ben Cooper
Image
1954 Rapt à Hambourg (break in the circle) de Val Guest avec Eva Bartok, Marius Goring & Eric Pohlmann
Image
1958 Fusillade à Tucson (gunsmoke in Tucson) de Thomas Carr avec Mark Stevens & Gale Robbins

Forrest Meredith Tucker est né le 12 février 1919 à Plainfield dans l’Indiana. Il est le fils de Forrest Albert Tucker, joueur de baseball et de son épouse Doris (née Heringlake), chanteuse. À 14 ans, il travaille le jour à la Foire mondiale de Chicago de 1933 et y chante le soir en amateur. Après le décès du père, la famille déménage à Washington DC. Grand et costaud, Forrest Tucker attire l’attention de Jimmy Lake, propriétaire du Old Gaiety Burlesque Theatre où il devient maître de cérémonie, mais il est contraint de partir quand les directeurs découvrent qu’il est mineur. En trichant une nouvelle fois sur son âge, il rejoint la cavalerie de l’armée américaine en Virginie. Au bout de deux ans, il est libéré lorsque son âge véritable est découvert. À 18 ans, il est réembauché au Old Gayety. En 1939 le théâtre ferme ses portes définitivement, il se rend alors en Californie avec la ferme intention de devenir un acteur de cinéma.

Auditionné et retenu par la Samuel Goldwyn Compagny, Forrest Tucker commence sa carrière en 1940. Avec sa carrure d’armoire à glace, il n’est pas fait pour jouer les jeunes premiers séduisants. Il est employé pour être les gros bras, dans des films d’action, des westerns, où il joue toute une galerie de personnages (du dur à cuire au lâche) qui feront sa gloire. William Wyler l’emploie dans «Le cavalier du désert» (1940) où d’emblée il se distingue dans une bagarre virile avec Gary Cooper. Il signe à la Columbia pour «Pilotes de bombardiers» (1941) de Law Lander, il y campe un ex-marin devenu pilote de forteresses volantes, avec Chester Morris comme coéquipier. Malgré sa célébrité naissante, Tuck, comme ses amis l’appel, s’est enrôlé dans l’armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale. Démobilisé, George Wagner l’invite dans «La vallée maudite» (1947), où il se fait tuer par Randolph Scott, Barbara Britton et Dorothy Hart complètent le casting. Pour Ray Enright dans «Ton heure a sonné» (1948), il se bat à poings nus avec Randolph Scott, le combat est d’une brutalité assez inouïe pour l’époque.

Dans les années 50, Forrest Tucker signe avec la Republic Pictures une série de bons westerns de série B, donnant le change à de belles partenaires, on peux citer: «Rock Island Trail» (1950) de Joseph Kane avec Adele Mara, «La revanche des Sioux» (1950) du même réalisateur avec Vera Ralston, «La femme aux revolvers» (1952) de Allan Dwan avec Jane Russell en hors-la-loi, «Le triomphe de Buffalo Bill» (1953) de Jerry Hopper avec Jan Sterling. À noter aussi son personnage d’aventurier dans le thriller d’espionnage percutant et bourré d’actions «Rapt à Hambourg» (1954) de Val Guest avec Eva Bartok dans le rôle principal féminin. Val Guest le rappelle pour son spectaculaire film d’action «L’abominable homme des neiges» (1957), auprès de Peter Cushing, il mène une expédition au cœur de l’Himalaya pour découvrir le mythique Yéti, mais l’expédition tourne au drame, de nombreux morts dus aux accidents, avalanches et créatures étranges.

La télévision lui offre aussi de bons rôles dont celui du sergent-chef de cavalerie Morgan O’Rourke qui fait le pitre dans «F troop» (1965/67), une série militaire parodique de 65 épisodes. Depuis sa jeunesse, Forrest Tucker lutte contre son alcoolisme. Les derniers mois de sa vie, il se bat contre un cancer du poumon qui finalement l’emporte le 25 octobre 1986. L’acteur fut marié quatre fois (dont les actrices Marilyn Johnson et Marilyn Fisk) et père de trois enfants.

© Gary RICHARDSON

copyright
1940L’homme du désert / Le cavalier du désert ( the westerner ) de William Wyler avec Gary Cooper
Emergency landing / Robot pilot – de William Beaudine avec Evelyn Brent
CM Screen snapshots series 19, No. 9: Sports in Hollywood – de Ralph Staub avec Ken Murray
    Seulement apparition
1941Rêve d’amour ( new wine / the great awackening / the melody master ) de Reinhold Schünzel avec Ilona Massey
L’idole d’Honolulu / La reine d’Honolulu ( Honolulu Lu ) de Charles Barton avec Lupe Velez
Ferme-la! / Ferme ta grande gueule! / Joe le shériff ( shut my big mouth ) de Charles Barton avec Adele Mara
Pilotes de bombardiers ( Canal Zone ) de Lew Landers avec Harriet Hilliard
1942Les vagabonds ( tram, tramp, tramp ) de Charles Barton avec Florence Rice
Submarine raider – de Lew Landers avec Marguerite Chapman
Parachute nurse – de Charles Barton avec Kay Harris
Counter-espionage – de Edward Dmytryk avec Hillary Brooke
Ma sœur est capricieuse ( my sister Eileen ) de Alexander Hall avec Janet Blair
The spirit of Stanford / Fighting spirit – de Charles Barton avec Shirley Patterson
Boston Blackie goes Hollywood / Blackie goes Hollywood – de Michael Gordon avec Chester Morris
La flamme sacrée ( keeper of the flame ) de George Cukor avec Katharine Hepburn
1945Talk about a lady / Duchess of Broadway – de George Sherman avec Jinx Falkenburg
1946The man who dared – de John Sturges avec Leslie Brooks
Les indomptés ( renegades ) de George Sherman avec Evelyn Keyes
Dangerous business – de D. Ross Lederman avec Lynn Merrick
Ne dites jamais adieu ( never say goodbye ) de James V. Kern avec Eleanor Parker
Jody et le faon ( the yearling ) de Clarence Brown avec Jane Wyman
CM Rough but hopeful – de ? avec Don Ameche
    Seulement apparition
1947La vallée maudite ( gunfighters / the assassin ) de George Waggner avec Randolph Scott
Adventures in Silverado / Above all laws – de Phil Karlson avec Gloria Henry
CM Week end in Hollywood – de ? avec Guy Kebbee
    Seulement apparition
1948Ton heure a sonné ( Coroner Creek ) de Ray Enright avec Sally Eilers
Deux gars du Texas ( two guys from Texas / two Texas knights ) de David Butler avec Dorothy Malone
Les pillards ( the plunderers ) de Joseph Kane avec Rod Cameron
Le dernier bandit ( the last bandit ) de Joseph Kane avec Lorna Gray
Le chat sauvage ( the big cat ) de Phil Karlson avec Peggy Ann Garner
1949La diablesse ( hellfire ) de R.G. Springsteen avec Marie Windsor
Le cavalier fantôme / Le shériff noir ( Brimstone ) de Joseph Kane avec Jack Holt
Iwo Jima ( sands of Iwo Jima ) de Allan Dwan avec John Wayne
L’homme du Nevada ( the Nevadan / the man from Nevada ) de Gordon Douglas avec Randolph Scott
1950Mississippi Express ( Rock Island trail / Transcontinent Express ) de Joseph Kane avec Adele Mara
Ruée vers la Californie ( California passage ) de Joseph Kane avec Estelita Rodriguez
La revanche des Sioux ( oh ! Susanna ) de Joseph Kane avec Chill Wills
1951Alerte aux garde-côtes / Les marines attaquent ( fighting coast guard / fighting U.S. coast guard ) de Joseph Kane avec Ella Raines
Le sentier de l’enfer ( warpath ) de Byron Haskins avec Polly Bergen
L’or de la Nouvelle Guinée ( crosswinds / jungle attack ) de Lewis R. Foster avec Rhonda Fleming
Tonnerre sur le Pacifique ( the wild blue yonder / thunder across the Pacific ) de Allan Dwan avec Vera Ralston
Les flèches brûlées / Les démons rouges ( flaming feather ) de Ray Enright avec Barbara Rush
1952Les clairons sonnent la charge ( bugles in the afternoon ) de Roy Rowland avec Ray Milland
Au royaume de la pègre / Au royaume des crapules ( Hoodlum Empire ) de Joseph Kane avec Claire Trevor
Maître après le diable ( Hurricane Smith ) de Jerry Hooper avec Yvonne De Carlo
La femme aux revolvers ( Montana Belle ) de Allan Dwan avec Jane Russell
Capturez cet homme ( ride the man down ) de Joseph Kane avec Ella Raines
Les rebelles de San Antone ( San Antone ) de Joseph Kane avec Arleen Whelan
1953Le triomphe de Buffalo Bill / Les cavaliers du Pony Express ( Pony Express ) de Jerry Hopper avec Jan Sterling
Le tropique du désir ( laughing Anne / between the tides ) de Herbert Wilcox avec Margaret Lockwood
Héros sans gloire ( flight nurse ) de Allan Dwan avec Joan Leslie
1954La grande caravane ( Jubilee Trail ) de Joseph Kane avec Pat O’Brien
Révolte dans la vallée ( trouble in the glen ) de Herbert Wilcox avec Victor McLaglen
Rapt à Hambourg ( break in the circle ) de Val Guest avec Eva Bartok
Le rôdeur de l’aube / Les rôdeurs de l’aube ( rage at down / seven bad men ) de Tim Whelan avec Mala Powers
1955Le syndicat du crime ( finger man / fingerman ) de Harold D. Schuster avec Peggie Castle
Night freight – de Jean Yarbrough avec Barbara Britton
Courage indien / La révolté des Navajos ( the vanishing american ) de Joseph Kane avec Audrey Totter
Fresh from Paris / Paris Follies of 1956 – de Leslie Goodwins avec Martha Hyer
CM Screen snapshot : Hollywood plays golf – de Ralph Staub avec Gordon MacRae
    Seulement apparition
1956La diligence de la peur / Les otages de la mort ( stagecoach to fury ) de William F. Claxton avec Mari Blanchard
Terre sans pardon ( three violent people ) de Rudolph Maté avec Anne Baxter
Le tueur tranquille ( the quiet gun / fury at Rock River ) de William F. Claxton avec Mara Corday
1957Le redoutable homme des neiges / L’abominable homme des neiges ( the abominable snowman / the abominable snowman of the Himalayas / the snow creature ) de Val Guest avec Peter Cushing
Le tueur de daims ( the deerslayer ) de Kurt Neumann avec Rita Moreno
The strange world of planet X / The cosmic monster / Cosmic monsters / The crawling horror / The crawling terror – de Gilbert Gunn avec Gaby André
1958Girl in the woods – de Tom Gries avec Joyce Compton
La créature d’un autre monde ( the Trollenberg terror / the crawling eye / creature from another world / the creeping eye / the flying eye ) de Quentin Lawrence avec Janet Munro
Fort Massacre / Sergent Vinson ( Fort Massacre ) de Joseph M. Newman avec Susan Cabot
Ma tante ( auntie Mame ) de Morton DaCosta avec Rosalind Russell
Fusillade à Tucson ( gunsmoke in Tucson ) de Thomas Carr avec Mark Stevens
1959Counterplot – de Kurt Neumann avec Allison Hayes
1966Don’t worry, we’ll think of a title – de Harmon Jones avec Richard Deacon
    Seulement apparition
1967La nuit de la découverte du strip-tease ( the night they raided Minsky’s / the night they invented striptease ) de William Friedkin avec Britt Ekland
1968Silent treatment – de Ralph Andrews avec Phyllis Diller
1969Chisum – de Andrew V. McLaglen avec John Wayne
1970Barquero – de Gordon Douglas avec Warren Oates
1971Cancel my reservation – de Paul Bogart avec Bob Hope
1975McCullocks ( the wild McCullocks ) de Max Baer Jr. avec Julie Adams
1977Le retour du justicier sauvage ( final chapter : Walking tall / the man in the back seat ) de Jack Starrett avec Bo Svenson
1981The rare breed – de David Nelson avec George Kennedy
1983 DA Cathy la petite chenille ( Katy, la oruga ) de José Luis Moro & Santiago Moro
    Seulement voix dans la version anglaise
1984Thunder run – de Gary Hudson avec John Ireland
1985Outtakes – de Jack M. Sell avec Coleen Downey
AUTRES PRIX :
      
    Botte d’Or aux Golden Boot Awards, USA ( 1983 )
Fiche créée le 19 octobre 2012 | Modifiée le 18 avril 2019 | Cette fiche a été vue 4039 fois
PREVIOUSKeiko Tsushima || Forrest Tucker || Irène TuncNEXT