CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Marthe Mercadier
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

John Payne



Date et Lieu de naissance : 23 mai 1912 (Roanoke, Virginie, USA)
Date et Lieu de décès : 6 décembre 1989 (Malibu, Californie, USA)
Nom Réel : John Howard Payne

ACTEUR
Image
1941 Week-end à la Havane (week-end in Havana) de Walter Lang avec Carmen Miranda & Alice Faye
Image
1945 Les Dolly Sisters (the Dolly Sisters) de Irving Cummings avec June Haver, Betty Grable
Image
1952 Le trésor des Caraïbes (Carribbean) de Edward Ludwig avec Arlene Dahl & Cedric Hardwicke
Image
1955 Le mariage est pour demain (Tennessee’s partner) de Allan Dwan avec Ronald Reagan & Rhonda Fleming

Né le 23 mai 1912 à Roanoke en Virginie aux Etats-Unis, John Payne est le deuxième fils d’une fratrie de trois garçons de George Washington Payne, riche propriétaire foncier, et de Ida Hope (née Schaeffer). Pour vaincre sa timidité, sa mère l’inscrit à des cours de chant. John fait sa scolarité à l’école préparatoire de la Mercersburg Academy en Pennsylvanie, puis au Roanoke College de Salem. À seize ans, il obtient son brevet de pilote d’aviation. Son père décédé en 1930, ayant perdu tous ses biens dans la crise économique de 1929, oblige John à se mettre au travail pour aider la famille en difficulté. Il pense d’abord être aviateur mais échoue à cause d’un examen de mathématique. Il se tourne alors vers l’Art dramatique et en attente d’un contrat, il exerce divers petits boulots.

Sur les planches de Broadway, alors qu’il double Reginald Gardiner dans la comédie musicale «At home abroad», John Payne est remarqué par Samuel Goldwyn qui l’invite à Hollywood. Après quelques rôles mineurs assez terne pour la MGM, il est recruté par la 20th Century Fox, qui l’emploie dans des comédies musicales. Il joue en covedette, aux cotés de très belles femmes telles que Linda Darnell dans «Le chemin des étoiles»; Alice Faye dans «Adieu Broadway» tous deux en 1940 et de Walter Lang; Sonja Henie dans «Tu seras mon mari» (1941) de H. Bruce Humberstone; Betty Grable dans «Ivresse de printemps» (1942) de Irving Cummings. Mobilisé lors de la Seconde Guerre mondiale, il est affecté à l’United States Army Air Corps comme instructeur de vol.

Démobilisé en 1944, John Payne reprend le chemin des studios et se retrouve dans la comédie musicale «Les Dolly Sisters» (1945) de Irving Cummings. Puis, Walter Lang l’emploie pour le mélodrame «Voyage sentimental» (1945), où son épouse, interprétée par Maureen O’Hara, en fin de vie, adopte une fille pour ne pas le laisser seul après sa mort, à son décès il accepte mal sa fille adoptive. Fin des années 40, ce grand gaillard d’1,88m, change son image de beau gosse et de gentil pour une impressionnante brochette de méchants. Nous pouvons citer: l’escroc qui tente d’arnaquer une veuve de guerre, dans «Haute pègre» (1948) de George Sherman; un héros de guerre devenu amnésique qui en retrouvant la mémoire, découvre son passé d’assassin, dans «Le passé se venge» (1949) de Robert Florey. Il aborde aussi l’aventure avec «L’or de la Nouvelle Guinée» (1951) de Lewis R. Foster, ou «Le trésor des Caraïbes» (1952) de Edward Ludwig. On le voit aussi dans plusieurs westerns. Il campe un dangereux criminel dans «La caravane des évadés» (1951) de Lewis R. Foster; il est accusé de meurtre dans «Quatre étranges cavaliers» (1954) de Allan Dwan. À signaler sa performance de père meurtri, qui rempli de haine, traque sans relâche l’assassin de son fils dans «Je te vengerai mon fils» (1956) de Alfred L. Werker.

En 1961 heurté par un véhicule, John Payne est atteint de plusieurs fractures aux jambes ce qui l’oblige, en 1975, après un épisode de la série «Colombo» de se retirer définitivement. Coté vie privée en 1937, il épouse l’actrice Anne Shirley, une petite fille Julie est née en 1940 mais leur union se termine par un divorce en 1943. Un an plus tard, il convole avec l’actrice Gloria DeHaven qui lui donne deux enfants, ils divorcent en 1951. En 1953, il épouse en troisième noces Alexandra Crowell Curtis, il resteront unis jusqu’au décès de l’acteur le 6 décembre 1989, emporté par une congestion pulmonaire.

© Gary RICHARDSON

copyright
1936Dodsworth – de William Wyler avec Walter Huston
Chapeau bas ( hats off ) de Boris Petroff avec Mae Clarke
1937Fair warning – de Norman Foster avec Betty Furness
Love on toast – de Ewald André Dupont avec Stella Adler
    + chansons
College swing / Swing, teacher, swing – de Raoul Walsh avec Gracie Allen
    + chansons
1938Le jardin de la lune / Un nuit de gala ( garden of the moon ) de Busby Berkeley avec Pat O’Brien
    + chansons
Les ailes de la flotte ( wings of the navy ) de Lloyd Bacon avec Olivia de Havilland
CM Screen snapshots series 18, No. 1 – de Ralph Staub avec Lucille Ball
    Seulement apparition
1939Le vainqueur ( Indianapolis speedway / devil on wheels ) de Lloyd Bacon avec Ann Sheridan
Kid Nightingale – de George Amy avec Jane Wyman
    + chansons
CM The royal rodeo – de George Amy avec Lucile Fairbanks
    + chansons
1940Adieu Broadway / Une nuit à Broadway ( Tin Pan Alley ) de Walter Lang avec Alice Faye
    + chansons
La rançon de la gloire / Le chemin des étoiles ( star dust ) de Walter Lang avec Linda Darnell
    + chansons
Maryland – de Henry King avec Walter Brennan
The great profile – de Walter Lang avec John Barrymore
King of the Lumberjacks – de William Clemens avec Gloria Dickson
Tear gas squad / State cop – de Terry O. Morse avec Dennis Morgan
1941The great american broadcast – de Archie Mayo avec Jack Oakie
    + chansons
Week-end à la Havane ( week-end in Havana ) de Walter Lang avec Carmen Miranda
    + chansons
Adieu jeunesse / Souviens-toi du jour ( remember the day ) de Henry King avec Claudette Colbert
    + chansons
Tu seras mon mari ( Sun Valley serenade ) de H. Bruce Humberstone avec Sonja Henie
    + chansons
Les gars de Tripoli ( to the shores of Tripoli ) de H. Bruce Humberstone avec Randolph Scott
1942Swing au cœur / Idylle autour du ring ( footlight serenade ) de Gregory Ratoff avec Victor Mature
    + chansons
Mariage sur la glace ( Iceland / Katina ) de H. Bruce Humberstone avec Sonja Henie
    + chansons
Ivresse de printemps ( springtime in the rockies ) de Irving Cummings avec Betty Grable
    + chansons
1943Hello, Frisco, hello – de H. Bruce Humberstone avec Jack Oakie
    + chansons
CM Screen snapshots series 23, No. 1: Hollywood in uniform – de Ralph Staub avec Gene Autry
    Seulement apparition
1945Les Dolly Sisters ( the Dolly Sisters ) de Irving Cummings avec June Haver
    + chansons
Voyage sentimental / Conflit sentimental ( sentimental journey ) de Walter Lang avec Maureen O’Hara
1946Le fil du rasoir ( the razor’s edge ) de Edmund Goulding avec Gene Tierney
Wake up and dream / Enchanted voyage – de Lloyd Bacon avec John Ireland
    + chansons
1947Le miracle de la 34ème rue ( miracle on 34th Street / the big heart) de George Seaton avec Natalie Wood
1948Haute pègre ( larceny ) de George Sherman avec Shelley Winters
The saxon charm – de Claude Binyon avec Susan Hayward
1949El Paso ville sans loi ( El Paso ) de Lewis R. Foster avec George Gabby Hayes
Le passé se venge ( the crooked way ) de Robert Florey avec Sonny Tufts
Dans les mers de Chine ( captain China ) de Lewis R. Foster avec Gail Russell
1950L’aigle et le vautour ( the eagle and the hawk / spread eagle ) de Lewis R. Foster avec Frank Faylen
Tripoli ( the first marines ) de Will Price avec Maureen O’Hara
1951La caravane des évadés ( Passage West / high venture ) de Lewis R. Foster avec Arleen Whelan
L’or de la Nouvelle Guinée ( crosswinds / jungle attack ) de Lewis R. Foster avec Rhonda Fleming
1952Le trésor des Caraïbes ( Carribbean / Carribbean gold ) de Edward Ludwig avec Cedric Hardwicke
La forêt en feu ( the blazing forest ) de Edward Ludwig avec Susan Morrow
Le quatrième homme ( Kansas City confidential / the secret four ) de Phil Karlson avec Lee Van Cleef
    + scénario – Non crédité
1953Le pirate des sept mers ( raiders of seven seas ) de Sidney Salkow avec Donna Reed
La ville sous le joug / La révolte des maudits / La ville des sans loi ( the vanquished / the gallant rebel ) de Edward Ludwig avec Coleen Gray
L’affaire de la 99ème rue / Du cœur au ventre ( 99 River Street / Crosstown ) de Phil Karlson avec Evelyn Keyes
    + scénario – Non crédité
1954Seul contre tous / Révolte à Laramie ( rails into Laramie / Fort Laramie / rails end at Laramie ) de James Hibbs avec Mari Blanchard
Quatre étranges cavaliers / Les noces rouges ( Silver Lode ) de Allan Dwan avec Dolores Moran
CM Screen snapshot : Memories in uniform – de Ralph Staub avec Alan Ladd
    Seulement apparition
1955Le passage de Santa Fe ( Santa Fe passage ) de William Witney avec Faith Domergue
Les îles de l’enfer ( hell’s island / South sea fury ) de Phil Karlson avec Mary Murphy
    + scénario – Non crédité
Le mariage est pour demain / Le bagarreur du Tennessee ( Tennessee’s partner ) de Allan Dwan avec Ronald Reagan
Colorado saloon ( the road to Denver ) de Joseph Kane avec Lee J. Cobb
Deux rouquines dans la bagarre ( slightly scarlet ) de Allan Dwan avec Ted de Corsia
1956Le boss ( the boss ) de Byron Haskin avec William Bishop
    + production
Je te vengerai mon fils ( rebel in town ) de Alfred L. Werker avec Ruth Roman
Le bataillon dans la nuit / Le commando de la nuit ( hold back the night ) de Allan Dwan avec Mona Freeman
1957En chute libre ( bailout at 43,000 / bale out at 43,000 ) de Francis D. Lyon avec Karen Steele
Hidden fear – de André De Toth avec Alexander Knox
1960Suspect / The risk – de Roy Boulting & John Boulting avec Ian Bannen
1968They ran for their lives – de Oliver Drake avec Jim Davis
    + réalisation de quelques scènes – Non crédité
1970The savage wild – de Gordon Eastman avec Maria Eastman
Fiche créée le 18 mai 2011 | Modifiée le 16 octobre 2019 | Cette fiche a été vue 5035 fois
PREVIOUSBill Paxton || John Payne || Barbara PaytonNEXT