CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Eleanor Powell
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Jean Luisi



Date et Lieu de naissance : 8 septembre 1926 (Santa-Maria-di-Lota, France)►
Date et Lieu de décès : 18 juillet 2006 (Saint-Denis, France)
Nom Réel : Jean André Marie Antoine Luisi

ACTEUR

Né le 8 septembre 1926 dans le hameau de Figarella de la commune Corse de Santa-Maria-di-Lota non loin de Bastia, Jean Luisi entame des études de droit qu’il abandonne au bout de trois ans au profit de la comédie au sein des «Cours René Simon». Ses deux premiers rôles non crédités aux génériques prédestinent sa future carrière: «Du rififi chez les femmes» (1958) de Alex Joffé et «Le trou» (1959) de Jacques Becker avec Michel Constantin. À l’instar de Henri Attal et Dominique Zardi, il va devenir l’une des figures incontournables du cinéma français, un visage familier qui s’impose en «troisième couteau». Son accent corse associé à son physique le cantonne alors à une série de personnages allant du truand au gendarme en passant par gardien de prison. En 1961, il est dirigé par Georges Lautner dans «L’œil du monocle» avec Paul Meurisse. Dès lors, il devient l’acteur fétiche du réalisateur qui le dirige dans dix-huit productions jusqu’à «La vie dissolue de Gérard Floque» (1986) avec Roland Giraud. Il apparaît ainsi dans le film-culte «Les tontons flingueurs» (1963) avec le quatuor Lino Ventura, Bernard Blier, Francis Blanche et Jean Lefebvre.

C’est sur les tournages de Georges Lautner qu’il côtoie l’assistant-réalisateur Claude Vital qui va l’employer régulièrement lorsqu’il passera à la mise en scène avec «OK Patron» (1973) avec Jacques Dutronc à «Si elle dit oui … je ne dis pas non» (1982) avec Mireille Darc et Pierre Mondy en passant par des téléfilms avec Aldo Maccione ou Francis Perrin dans les années quatre-vingt-dix. Dans «Ok Patron», il fait une rencontre déterminante, celle de Jacques Dutronc qui devient son ami et le fait participer à certains de ses films comme «Le mors aux dents» (1978) de Laurent Heynemann avec Michel Piccoli et Michel Galabru, «Le mouton noir» (1979) de Jean-Pierre Moscardo où débute Hélène «Hélène et les garçons» Rollès ou «Les victimes» (1995) de Patrick Grandperret avec Vincent Lindon.

Dans cette filmographie composée d’une centaine de titres, on peut noter sa participation aux scènes marseillaises de «French connection» (1971) de William Friedkin avec Gene Hackman ou plus étrangement ses compositions à des films érotiques voire pornographiques. Ainsi avec un physique parfois libidineux, il tourne essentiellement avec le réalisateur Jean-Marie Pallardy de «Dossier érotique d’un notaire» (1972) à «Le journal érotique d’une thaïlandaise» (1980) avec Brigitte Lahaie mais aussi dans des films aux titres parodiques ahurissants comme «Règlement de comptes à OQ Corral», «Les sept partouzards de l’Ouest», «L’arrière-train sifflera trois fois», «Vol au-dessus d’un nid de cocus» ou «Gorges profondes ou il était une fois deux gorges profondes». D’ailleurs, ces rôles sont évoqués dans le personnage de l’acteur porno de la comédie «On aura tout vu» (1975) avec Pierre Richard. Plus pittoresque encore, dans les années quatre-vingt, il interprète des sketches pour l’émission «Cocoricocoboy» de Stéphane Collaro sur TF1 qui révèle la comédienne Claire Nadeau et le comique Jean Roucas et enregistre deux 45 tours dont l’un intitulé «Cacao de Cuba» sous le pseudonyme de Jean Fusi.

En 2003, Jean Luisi retrouve un personnage typiquement corse dans «Le cadeau d’Elena» de Frédéric Graziani avec Michel Duchaussoy. Ce sympathique comédien décède à l’âge de soixante-dix-neuf ans des suites d’un cancer le 18 juillet 2006 à Saint-Denis, en région parisienne.

© Olivier SINQSOUS – Remerciements à Madame Giorgia SIGNARELLA

copyright
1958Du rififi chez les femmes – de Alex Joffé avec Eddie Constantine
1959Le trou – de Jacques Becker avec Michel Constantin
1960Une aussi longue absence – de Henri Colpi avec Alida Valli
Boulevard – de Julien Duvivier avec Jean-Pierre Léaud
1961L’œil du monocle – de Georges Lautner avec Elga Andersen
Le dernier quart d’heure – de Roger Saltel avec Dora Doll
Un nommé la Rocca – de Jean Becker avec Christine Kaufmann
Horace 62 – de André Versini avec Danielle Godet
1962Le Diable et les dix commandements – de Julien Duvivier avec Louis de Funès
    Segment « Bien d’autrui ne prendra pas »
Le bluffeur – de Sergio Gobbi avec Paul Guers
1963Les tontons flingueurs – de Georges Lautner avec Bernard Blier
OSS 117 se déchaîne / OSS 117 – de André Hunebelle avec Irina Demick
L’assassin connaît la musique… – de Pierre Chenal avec Maria Schell
1967Fleur d’oseille – de Georges Lautner avec Maurice Biraud
Le pacha – de Georges Lautner avec Jean Gabin
1968Ho ! – de Robert Enrico avec Jean-Paul Belmondo
Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages / Opération Léontine – de Michel Audiard avec Françoise Rosay
Delphine – de Eric Le Hung avec Dany Carrel
1969Les patates – de Claude Autant-Lara avec Pierre Perret
Une drôle de bourrique / L’âne de Zigliara – de Jean Canolle avec Tino Rossi
1971Le saut de l’ange / Cobra – de Yves Boisset avec Sterling Hayden
Laisse aller… c’est une valse – de Georges Lautner avec Jean Yanne
La part des lions – de Jean Larriaga avec Elsa Martinelli
French connection ( the french connection ) de William Friedkin avec Gene Hackman
Il était une fois un flic – de Georges Lautner avec Mireille Darc
1972Quelques messieurs trop tranquilles – de Georges Lautner avec Jean Lefebvre
Sans sommation – de Bruno Gantillon avec Maurice Ronet
Profession : Aventuriers – de Claude Mulot avec Curd Jürgens
Les hommes – de Daniel Vigne avec Henry Silva
Dossier érotique d’un notaire / Erotisme à l’étude – de Jean-Marie Pallardy avec Evelyne Scott
1973O.K. patron – de Claude Vital avec Jacques Dutronc
La valise – de Georges Lautner avec Jean-Pierre Marielle
Les seins de glace – de Georges Lautner avec Alain Delon
1974Règlements de comptes à OQ Corral / L’arrière-train sifflera trois fois / Viols dans la Sierra / Lucky Luke et les Daltines / Les sept partouzards de l’Ouest – de Jean-Marie Pallardy avec Willeke van Ammelrooy
Le journal érotique d’un bûcheron – de Jean-Marie Pallardy avec Willeke van Ammelrooy
L’amour aux trousses / Piège pour une garce – de Jean-Marie Pallardy avec Corinne Marchand
La rage au poing – de Eric Le Hung avec Pascale Roberts
Comment se divertir quand on est cocu… mais intelligent – de Pierre-Claude Garnier avec Cécile Carole
Pleins feux sur un voyeur / La crise – de Pierre-Claude Garnier avec Joëlle Cœur
1975Le gitan – de José Giovanni avec Alain Delon
Pas de problème ! – de Georges Lautner avec Maria Pacôme
L’amour chez les poids lourds / Convoi spécial – de Jean-Marie Pallardy avec Elizabeth Turner
La donneuse – de Jean-Marie Pallardy avec Beba Loncar
Les vécés étaient fermés de l’intérieur – de Patrice Leconte avec Coluche
Le chasseur de chez Maxim’s – de Claude Vital avec Sabine Azéma
1976Porn’s girl / Libre service spécial – de Guy Maria avec Sylvia Bourdon
Les demoiselles du pensionnat – de Jean-Claude Roy avec Corinne Lemoine
Le bon et les méchants – de Claude Lelouch avec Marlène Jobert
On aura tout vu ! – de Georges Lautner avec Renée Saint-Cyr
Un amour de sable – de Christian Lara avec Jacques Weber
Le ricain – de Jean-Marie Pallardy, Sohban Kologlu & Stepan Melikyan avec Jess Hahn
1977La nuit tous les chats sont gris – de Gérard Zingg avec Gérard Depardieu
Gorges profondes ou il était une fois deux gorges profondes – de André Koob
Ils sont fous ces sorciers ! – de Georges Lautner avec Renée Saint-Cyr
1978Le temps des vacances – de Claude Vital avec Nathalie Delon
Les égouts du paradis – de José Giovanni avec Lila Kedrova
Bactron 317 / L’espionne qui venait du show – de Jean-Claude Stromme & Bruno Ziconne avec Francis Lax
    + scénario
Le mors aux dents – de Laurent Heynemann avec Michel Piccoli
1979Le mouton noir – de Jean-Pierre Moscardo avec Brigitte Fossey
L’œil du maître – de Stéphane Kurc avec Dominique Laffin
Les Charlots en délire – de Alain Basnier avec Gérard Rinaldi
1980Le guignolo – de Georges Lautner avec Michel Galabru
Le journal érotique d’une thaïlandaise / Carnet intime d’une thaïlandaise / Emmanuelle 3 – de Jean-Marie Pallardy avec Brigitte Lahaie
Une merveilleuse journée – de Claude Vital avec Daniel Ceccaldi
Une robe noire pour un tueur – de José Giovanni avec Annie Girardot
Charlie bravo – de Claude Bernard-Aubert avec Bruno Pradal
1981Est-ce bien raisonnable ? – de Georges Lautner avec Miou-Miou
Les brigades roses – de Jean-Claude Stromme avec Cathy Esposito
Le cadeau – de Michel Lang avec Pierre Mondy
1982L’été de nos quinze ans – de Marcel Jullian avec Michel Sardou
Si elle dit oui… je ne dis pas non ! – de Claude Vital avec Pierre Mondy
1983Attention une femme peut en cacher une autre ! – de Georges Lautner avec Miou-Miou
Les parents ne sont pas simples cette année – de Marcel Jullian avec Jacques François
1984Le cowboy – de Georges Lautner avec Aldo Maccione
1986La vie dissolue de Gérard Floque – de Georges Lautner avec Jacqueline Maillan
1987Mon ami le traître – de José Giovanni avec André Dussollier
1989Docteur Petiot – de Christian de Chalonge avec Bérangère Bonvoisin
    Scènes coupées au montage
1990Nous deux – de Henri Graziani avec Philippe Noiret
CM Le moustique – de Olivier Cozic
1991L.627 – de Bertrand Tavernier avec Didier Bezace
Riens du tout – de Cédric Klapisch avec Odette Laure
1992Le moulin de Daudet – de Samy Pavel avec Irène Jacob
1995Les victimes – de Patrick Grandperret avec Jacques Dutronc
CM Mister Fourmi – de Sébastien Burnet avec Sophia Johnson
CM Noël d’urgences – de Patrick Chamare avec Bruno Solo
1997 CM Luis et Margot – de Chantal Richard avec Martine Audrain
1998Innocent – de Costa Natsis avec Elisabeth Depardieu
2002Les clefs de bagnole – de Laurent Baffie avec Daniel Russo
2003Le cadeau d’Eléna – de Frédéric Graziani avec Marie-José Nat
2005Lili et le baobab – de Chantal Richard avec Romane Bohringer
Fiche créée le 3 décembre 2009 | Modifiée le 18 avril 2018 | Cette fiche a été vue 6786 fois
PREVIOUSRosine Luguet || Jean Luisi || Paul LukasNEXT