CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de George Raft
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Micha Bayard



Date et Lieu de naissance : 20 novembre 1930 (Paris, France)►
Date et Lieu de décès : 1er juillet 2021 (Saint-Aignan-sur-Cher, France)►
Nom Réel : Micheline Bayarsky

ACTRICE
Image
1970 Le bateau sur l’herbe – de Gérard Brach avec Jean-Pierre Cassel, Claude Jade & Valentina Cortese
Image
1972 Le trèfle à cinq feuilles – de Edmond Frees avec Philippe Noiret, Liselotte Pulver & Jean-Roger Caussimon
Image
1974 Monsieur Balboss – de Jean Marbœuf avec Michel Galabru, Michèle Simonnet & Julie Marbœuf
Image
1983 Le blaireau s’fait mousser – de Jean-Claude Strömme & Meyer Berreby avec Eva Auffret & Max Montavon

De son vrai nom Micheline Bayarsky, Micha Bayard est née le 20 novembre 1930 à Paris. A 18 ans, après ses études secondaires, elle suit des cours de théâtre. Notamment, ceux du Studio d’entraînement de l’acteur où Yves Furet met en pratique les méthodes de Stanislavski qui ont influencé l’Actors Studio. Ce «grand physique sec de plus d’un mètre quatre-vingts, long visage haut perché aux traits saillants, regard foudroyant et présence sidérante» (Serge Regourd) débute au théâtre et part en tournée. Au début des années cinquante, des problèmes de santé et une maternité l’éloignent du métier.

Micha Bayard effectue son retour au music-hall et au cabaret. Elle présente des spectacles à l’Olympia et fait un tour de chant à l’humour noir dans les cabarets de la rive gauche notamment à l’Ecluse. Dans le cadre des «Mardis de la chanson» au Théâtre des Capucines (1963), elle compose un duo comique avec Nany Rameau fondé sur le contraste physique avec un mètre quarante pour sa partenaire. Elle devient une des pensionnaires des émissions Jean-Christophe Averty comme «Les raisins verts» (1963/64) ou dans l’adaptation de la pièce de Alfred Jarry «Ubu roi» (1965) avec Jean Bouise dans le rôle-titre. Devenue un «visage familier» des téléspectateurs, elle participe aux émissions de variétés de Marie et Gilbert Carpentier ou à «Les z’heureux rois z’Henri» (1974) avec Roger Pierre et Jean-Marc Thibault. Elle intègre la distribution du feuilleton «La maison des bois» (1971) de Maurice Pialat avec Pierre Doris. Elle est dirigée à plusieurs reprises par Marcel Bluwal en jouant La Thénardier dans «Les misérables» (1972) avec Georges Géret ou un épisode de «Vidocq» (1973) avec Claude Brasseur.

Au cinéma, Micha Bayard apparaît pour la première fois, auprès de Louis de Funès, dans la comédie «Certains l’aiment … froide» (1958) de Jean Bastia. Elle compose une cuisinière allemande dans le polar «Le cercle vicieux» (1959), premier film de Max Pécas. À partir de 1966, elle est sollicitée régulièrement dans les productions de Jean-Pierre Mocky. Elle joue la femme de Michel Serrault dans «Les compagnons de la marguerite», elle apparaît ensuite dans «La grande lessive» (1968) avec Bourvil ou «Litan» (1981) avec Marie-José Nat. Pour la dernière fois, elle est créditée dans «Mocky story» (1990), montage d’extraits des anciens films du réalisateur. Elle se fait remarquer par ses compositions d’une épicière dans «La fiancé du pirate» (1969) de Nelly Kaplan avec Bernadette Lafont ou le couple formé avec Paul Préboist dans «Le bateau sur l’herbe» (1970) de Gérard Brach. Des œuvres confidentielles parallèlement à des apparitions dans des comédies populaires de Gérard Oury ou Philippe de Broca et des comédies franchouillardes de Richard Balducci ou Philippe Clair.

À la fin des années quatre-vingt, Micha Bayard participe à la sitcom «Vivement lundi!» (1988/89) avec Bernard Menez où elle interprète la secrétaire acariâtre de Jacques François. Au cinéma, elle participe au film à sketches «Les secrets professionnels du Docteur Apfelglück» (1990) avec Thierry Lhermitte. Au théâtre, elle personnifie «la mort» dans «Les côtelettes» (1997) de Bertrand Blier avec Philippe Noiret et Michel Bouquet, rôle repris par Catherine Hiegel dans l’adaptation cinématographique. Après une dernière apparition dans le téléfilm «Dombais et fils» (2006) avec Christophe Malavoy, elle cesse ses activités professionnelles, l’actrice décède le 1er juillet 2021 à l’âge de 90 ans.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1958Certains l’aiment froide / Les râleurs font leur beurre… – de Jean Bastia avec Louis de Funès
1959Le cercle vicieux – de Max Pécas avec Claude Titre
1960Les moutons de Panurge – de Jean Girault avec Darry Cowl
    Seulement voix
1962Les bricoleurs – de Jean Girault avec Francis Blanche
Un clair de lune à Maubeuge – de Jean Chérasse avec Mathilde Casadesus
1963Le feu follet – de Louis Malle avec Maurice Ronet
1964Les Pieds Nickelés – de Jean-Claude Chambon avec Jean Rochefort
1966Les compagnons de la marguerite – de Jean-Pierre Mocky avec Claude Rich
1967L’amour – de Richard Balducci avec Martine Brochard
1968La grande lessive [!] – de Jean-Pierre Mocky avec Bourvil
Le cerveau – de Gérard Oury avec David Niven
Le grand amour – de Pierre Etaix avec Annie Fratellini
1969La fiancée du pirate – de Nelly Kaplan avec Bernadette Lafont
La honte de la famille – de Richard Balducci avec Noël Roquevert
CM La fête de mères – de Gérard Pirès avec Daniel Prévost
1970Le bateau sur l’herbe – de Gérard Brach avec Jean-Pierre Cassel
Le cinéma de papa – de Claude Berri avec Gérard Barray
Macédoine / La femme sandwich – de Jacques Scandelari avec Pierre Brasseur
Les stances à Sophie – de Moshé Mizrahi avec Bulle Ogier
1971La grande maffia – de Philippe Clair avec Sydney Chaplin
1972Le trèfle à cinq feuilles – de Edmond Frees avec Philippe Noiret
Les anges – de Jean Desvilles avec Michel Bouquet
1973Le magnifique – de Philippe de Broca avec Jean-Paul Belmondo
On s’est trompé d’histoire d’amour – de Jean-Louis Bertucelli avec Francis Perrin
Ursule et Grelu – de Serge Korber avec Annie Girardot
1974Le boucher, la star et l’orpheline – de Jérôme Savary avec Micheline Presle
Une baleine qui avait mal aux dents – de Jacques Bral avec Eddie Constantine
En grande pompe – de André Teisseire avec Roger Pierre
Monsieur Balboss – de Jean Marbœuf avec Michel Galabru
Trop c’est trop – de Didier Kaminka avec José Luis de Vilallonga
1975Ce cher Victor – de Robin Davis avec Bernard Blier
Casanova ( il Casanova di Federico Fellini ) de Federico Fellini avec Donald Sutherland
1976Arrête de ramer t’attaque la falaise / Qu’il est joli garçon l’assassin de papa – de Michel Caputo avec Daniel Gélin
Le trouble fesse / Le gaffeur – de Raoul Foulon avec Jean Gaven
1978Chaussette surprise – de Jean-François Davy avec Marcel Dalio
Nous nous sommes rencontrés dans un autre rêve – de Alain Schwarzstein avec Jean-Pierre Kalfon
1979Rien ne va plus – de Jean-Michel Ribes avec Jacques Villeret
1980San Antonio ne pense qu’à ça ! – de Joël Séria avec Hubert Deschamps
CM Le cycliste – de Eric Morvan avec Marc Dudicourt
1981Litan / La cité des spectres verts – de Jean-Pierre Mocky avec Marie-José Nat
Le cimetière des voitures – de Fernando Arrabal avec Alain Bashung
1983Le blaireau s’fait mousser / Le sous-flic – de Jean-Claude Strömme & Meyer Berreby avec Max Montavon
1985 CM Jambes de femmes – de Gérard Krawczyk
CM Sans odeur – de Yann Legargeant avec Jean Bouise
CM Y-a-t-il un gazier dans la salle? – de André Cortines Clavero avec Michel Vitold
1986Le beauf – de Yves Amoureux avec Gérard Darmon
1987La comédie du travail – de Luc Moullet avec Roland Blanche
Vent de panique – de Bernard Stora avec Bernard Giraudeau
1988Tank you Satan – de André Farwagi avec Carole Laure
Les secrets professionnels du Dr. Apfelglück – de Thierry Lhermitte, Hervé Palud, Mathias Ledoux, Alessandro Capone & Stéphane Clavier avec Ticky Holgado
1989 CM Les sièges de l’Alcazar – de Luc Moullet avec Dominique Zardi
1990Mocky story – de Jean-Pierre Mocky avec Patrice Laffont
1993 CM Jour de fauche – de Vincent Monnet avec Michel Modo
1996 CM Quand je serai grand, mon père il sera policier – de Vincent Monnet avec Maurice Bénichou
    Remerciements à Jean-Pascal Constantin pour ses recherches d’état-civil
Fiche créée le 13 août 2020 | Modifiée le 23 novembre 2021 | Cette fiche a été vue 5106 fois
PREVIOUSWarner Baxter || Micha Bayard || Nathalie BayeNEXT