CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Rolla Norman
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Arthur Hunnicutt



Date et Lieu de naissance : 17 février 1910 (Gravelly, Arkansas, USA)
Date et Lieu de décès : 26 septembre 1979 (Woodland Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Arthur Lee Hunnicutt

ACTEUR
Image
1943 Sur les traces de Robin Hood (Robin Hood of the range) de William Berke avec Charles Starrett
Image
1952 La captive aux yeux clairs (the big sky) de Howard Hawks avec Kirk Douglas & Elizabeth Threatt
Image
1956 The Kettles in the Ozarks – de Charles Lamont avec Marjorie Main, Una Merkel, Ted de Corsia & Joe Sawyer
Image
1957 L’homme de l’Arizona (the tall T.) de Budd Boetticher avec Randolph Scott & Maureen O’Sullivan

Arthur Hunnicutt voit le jour le 17 février 1910, à Gravelly dans l’Arkansas. Après son diplôme d’études secondaires, il fréquente l’Arkansas State Teachers College de Conway, mais la grande dépression de 1929 le contraint à abandonner ses études pour gagner sa vie. Après plusieurs petits boulots, il s’inscrit en 1936 dans une école de théâtre à Cleveland. Par la suite, il rejoint une troupe à Martha’s Vineyard dans le Massachusetts. Il se produit quelques années dans des spectacles itinérants.

Fort de cette première expérience, Arthur Hunnicutt s’intalle à New York et, rapidement, il se retrouve sur les planches de Broadway dans des comédies musicales. Tout en restant attaché à ses engagements théâtraux, il débute au cinéma en 1942 où son allure rustique, sa barbe hirsute et sa voix qui fleure bon le terroir en fait un savoureux personnage. D’abord un petit rôle comme éditeur d’un journal dans «La reine de l’argent» (1942) de Lloyd Bacon avec Priscilla Lane dans le rôle-titre, puis de 1942 à 1943, il est l’acolyte de Charles Starrett en justicier dans une série de westerns de série B signés William Berke. Il campe aussi avec aisance un clochard dans «Johnny le vagabond» (1943) de William K. Howard, puis un chef de la police dans «L’héritage de la chair» (1949) de Elia Kazan.

Avec sa silhouette longiligne et son visage anguleux, il interprète dans les années suivantes des personnages plus âgés qui ne l’est réelement. Arthur Hunnicutt entre dans la légende du western, au cour de la grande période où ce genre est très en vogue. Fidèle acteur de soutient, il côtoie de grandes pointures, jouant tantôt les sages, tantôt les grincheux créant aux moments opportuns une touche de tendresse et d’humour dans bon nombre de westerns. Citons: le soldat Milt de l’armée de l’Union dans «La flèche brisée» (1950) un magnifique western signé Delmer Daves; le sergent Pickens dans «Les rebelles de Fort Thorn» (1950) de Robert Wise; le sergent confédéré Bill Porter dans «La charge victorieuse» (1951) de John Huston; Monk le trappeur dans «Les aventures du capitaine Wyatt» (1951) de Raoul Walsh; le trappeur Jeff Calloway dans «La captive aux yeux clairs» (1952) de Howard Hawks, une prestation qui lui vaut une nomination pour l’Oscar du meilleur second rôle. Puis il interprète un ancien champion de rodéo dans «Les indomptables» (1952) de Nicholas Ray. Après la comédie musicale «French line» (1954) de Lloyd Bacon, il revient dans son domaine de prédilection dans la peau de Davy Crockett dans «Quand le clairon sonnera» (1955) une évocation de la bataille d’Alamo. Par la suite, il est Butch Cassidy dans «Cat Ballou» (1965) de Elliott Silverstein; il campe le shérif Bull Harris dans «El Dorado» (1967) de Howard Hawks, aux côtés de John Wayne et Robert Mitchum; un rancher qui vend un poney à Gregory Peck dans «Quand siffle la dernière balle» (1971) de Henry Hathaway; un homme de main de William Holden dans «La poursuite sauvage» (1972), un western bien rythmé de Daniel Mann.

Arthur Hunnicutt laisse son empreinte à la télévision dans de nombreuses séries tels que: «Cheyenne», «Daniel Boone», «Bonanza», «Perry Mason», «Au nom de la loi», «Le virginien» et bien d’autres. Il vit ses dernières années à Northridge, en Californie, en compagnie de Pauline Lile épousée en 1940, une union qui se termine avec le décès de l’acteur le 26 septembre 1979 d’un cancer de la langue. Il repose au Coop Prairie Cemetery, à Mansfield en Arkansas. Sa femme Pauline l’a rejoint en 2010.

© Gary RICHARDSON

copyright
1942Wildcat – de Frank McDonald avec Richard Arlen
Le cavalier du Nevada ( riding through Nevada ) de William Berke avec Charles Starrett
La reine de l’argent ( Silver queen ) de Lloyd Bacon avec Priscilla Lane
Fall in – de Kurt Neumann avec William Tracy
Pardon my gun – de William Berke avec Alma Carroll
Le secret de la bande noire ( the fighting buckaroo ) de William Berke avec Kay Harris
1943Police secrète du Canada ( law of the Northwest ) de William Berke avec Shirley Patterson
Sous le signe de la mort ( frontier fury ) de William Berke avec Roma Aldrich
Sur les traces de Robin Hood ( Robin Hood of the range ) de William Berke avec Charles Starrett
Johnny le vagabond / Johnny le bagarreur ( Johnny come lately / Johnny Vagabond ) de William K. Howard avec James Cagney
Hail to the rangers / Illegal rights – de William Berke avec Lloyd Bridges
Boston Blackie entre deux feux ( the chance of a lifetime ) de William Castle avec Chester Morris
1944Riding West / Fugitive from time – de William Berke avec Steve Clark
Abroad with two yanks – de Allan Dwan avec Helen Walker
1945Un héritage sur les bras ( murder, he says ) de George Marshall avec Fred MacMurray
1949Le démon de l’or ( lust for gold / for those who dare ) de S. Sylvan Simon avec Ida Lupino
Dan Patch le victorieux ( the great Dan Patch / ride a reckless mile ) de Joseph M. Newman avec Gail Russell
L’héritage de la chair / Pinky, la négresse blanche ( Pinky ) de Elia Kazan avec Jeanne Crain
Incident de frontière ( border incident ) de Anthony Mann avec Ricardo Montalban
Les fleurons de ma couronne ( stars in my crown ) de Jacques Tourneur avec Joel McCrea
Le petit train du Far-West / Peaux-Rouges et visages pâles ( a ticket to Tomahawk ) de Richard Sale avec Anne Baxter
1950La flèche brisée ( broken arrow ) de Delmer Daves avec James Stewart
Les furies ( the furies ) de Anthony Mann avec Barbara Stanwyck
Les rebelles de Fort Thorn ( two flags West ) de Robert Wise avec Linda Darnell
Chercheur d’aventures ( sugarfoot / swirl of glory ) de Edwin L. Marin avec Randolph Scott
La charge victorieuse ( the red badge of courage ) de John Huston avec Audie Murphy
1951La caravane des évadés ( Passage West / high venture ) de Lewis R. Foster avec Arleen Whelan
Les aventures du capitaine Wyatt ( distant drums ) de Raoul Walsh avec Gary Cooper
1952La captive aux yeux clairs / La grande aventure ( the big sky ) de Howard Hawks avec Kirk Douglas
Les indomptables ( the lusty men ) de Nicholas Ray avec Susan Hayward
1953L’ultime seconde / Même les assassins tremblent ( split second ) de Dick Powell avec Alexis Smith
Belle mais dangereuse ( she couldn’t say no / beautiful but dangerous / she had to say yes ) de Lloyd Bacon avec Jean Simmons
La nuit sauvage ( devil’s canyon ) de Alfred L. Werker avec Virginia Mayo
French line ( the french line ) de Lloyd Bacon avec Jane Russell
1955Quand le clairon sonnera ( the last command / San Antonio de Bexar ) de Frank Lloyd avec Anna Maria Alberghetti
1956The Kettles in the Ozarks – de Charles Lamont avec Marjorie Main
1957L’homme de l’Arizona / L’heure de la vengeance ( the tall T. ) de Budd Boetticher avec Maureen O’Sullivan
La reine du rodéo ( born reckless ) de Howard W. Koch avec Mamie Van Doren
1963Le cardinal ( the cardinal ) de Otto Preminger avec Romy Schneider
Les pas du tigre ( a tiger walks ) de Norman Tokar avec Vera Miles
1964Cat Ballou – de Elliott Silverstein avec Jane Fonda
1965Sur la piste des Apaches ( Apache uprising ) de R.G. Springsteen avec Corinne Calvet
1966L’honorable Griffin ( the adventures of Bullship Griffin ) de James Neilson avec Suzanne Pleshette
El Dorado – de Howard Hawks avec John Wayne
1970La cane aux œufs d’or ( the one million dollar duck / the $1,000,000 duck ) de Vincent McEveety avec Dean Jones
1971Quand siffle la dernière balle ( shoot out ) de Henry Hathaway avec Gregory Peck
1972La poursuite sauvage ( the revengers ) de Daniel Mann avec William Holden
1973Harry Spikes / Du sang dans la poussière / Gibier de potence ( the Spikes gang ) de Richard Fleischer avec Lee Marvin
1974Harry et Tonto ( Harry and Tonto ) de Paul Marzursky avec Art Carney
Moonrunners – de Gy Waldron avec James Mitchum
1975Le faucon blanc ( winterhawk ) de Charles B. Pierce avec Leif Erickson
Fiche créée le 27 octobre 2020 | Modifiée le 12 mars 2021 | Cette fiche a été vue 865 fois
PREVIOUSAndré Hunebelle || Arthur Hunnicutt || Martita HuntNEXT